Thursday, 31 December 2020

The Pacific in the 'Asian Century'

 (updated on 2 Feb. 2021)
 

This is the very first edition of the renowned journal Outre-Terre in English! The Pacific in the 'Asian Century' is the fruit of some six months of collaboration between Adrien Rodd, Guest Editor of Issue 58-59 and Editor-in-chief (International-English) of Outre-Terre, and Ghazipur Ltd.

The Pacific in the 'Asian Century' is available at:

- payhip.com

cairn.info

 


We thank the Director of the journal, Emeritus Professor Michel Korinman, and Adrien Rodd, Senior Lecturer in British and Commonwealth Studies, for their valuable support in this achievement.

 

The authors that have participated in this double issue 58-59 are: 

  • Annick Cizel, Senior Lecturer in American civilisation at the Sorbonne-Nouvelle University, France, and a member of the Centre for Research on the English-speaking World (CREW).
  • Xinyuan Dai, Associate Professor of Political Science at the Center for Global Studies at the University of Illinois (USA).
  • Alexandre Dayant, Researcher at the Lowy Institute, a think tank of experts whose aim is to inform Australian foreign and defence policies in the light of a changing international context, particularly in the Asia-Pacific region.
  • Denise Fisher, Researcher at the Centre for European Studies at the Australian National University in Canberra.
  • Laurent Gédéon, Lecturer in Geopolitics at the Catholic University of Lyon (UCLy) and teaches at the Lyon Institute of Political Studies (France).
  • Sébastien Goulard, Consultant and Doctor in Regional Development, working with political leaders, non-governmental organisations and companies.
  • Tewfik Hamel, Researcher in Military History and Defence Studies at the Centre de recherches interdisciplinaires en Sciences humaines et sociales (CRISES) at the Paul Valéry University (Montpellier III), France.
  • Tim Harcourt, Professor of Practice in Economics at the University of New South Wales School of Business (Australia).
  • Joshua Holmes, Postgraduate student in the Department of Political Science at the University of Illinois (USA) and co-authored Xinyuan Dai's article for this issue of Outre-Terre.
  • Christian Lechervy, French Ambassador to Burma. Ambassador of France to Turkmenistan from 2006 to 2009, he was advisor to President François Hollande on strategic Asia-Pacific affairs from 2012 to 2014, then Permanent Secretary for the Pacific and Ambassador of France to the Pacific Community from 2014 to 2018. 
  • Jean-Paul Maréchal, Associate Professor in Economics at the University of Paris Sud (France).
  • Ronald May, Emeritus Fellow at the School of Strategic, Political and International Studies at the College of Asia and the Pacific, Australian National University.
  • Adrien Rodd, Guest Editor of this double issue of Outre-Terre and Senior Lecturer in British and Commonwealth Studies at the Centre for Cultural Studies of Contemporary Societies (CHCSC) at the University of Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines and at the Institute of Political Studies in Saint-Germain-en-Laye (France).
  • Kendra Roddis, former International Relations student at the University of Canterbury in Christchurch (New Zealand) and Navigation Officer in the Royal New Zealand Navy.
  • Mark Rolls, Senior Lecturer in East Asian Political and Security Issues at the University of Waikato in New Zealand.
  • Joanna Siekiera, Lawyer specialized in International Law and Researcher at the Faculty of Law at the University of Bergen in Norway.
  • Henry Szadziewski, Doctoral Researcher in Geo-economics at the University of Hawaii (USA) and Research Director of the Uyghur Human Rights Project, a non-governmental organisation based in Washington (USA).
  • Alexander C. Tan, Professor and Head of the Department of Political Science and International Relations at the University of Canterbury, New Zealand.
 


 

 

Monday, 23 November 2020

"Virus planétaire - Géopolitique de la Covid-19" mentionné dans Le Monde Diplomatique

 

Le numéro 57 de la revue européenne de géopolitique, Outre-Terre, fait l'objet d'une brève dans l'édition d'octobre 2020 du mensuel français de renom Le Monde Diplomatique.

La brève (ci-dessus) peut être consulté sur le lien suivant : https://www.monde-diplomatique.fr/revues/outreterre

Saturday, 21 November 2020

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme

By Albert Nierenstein


 

En recherche médicale, deux revues hebdomadaires occupent le devant de la scène. L’hebdomaire The Lancet (scalpel) qui date de 1823 est depuis 1991 le fleuron du groupe Elsevier (Royaume-Uni) ; le New England Journal of Medicine (NEJM) du Massachusetts remonte à 1812. Publier dans l’une ou l’autre de ces revues est un gage de qualité internationale et une garantie pour la carrière du chercheur, son « indice h » (productivité et impact) s’en trouvant rehaussé. Les marges de semblables revues qui ne payent ni les relecteurs ni les chercheurs (lequels doivent céder leurs droits à l’éditeur) sont énormes, de 30 à 40 %, donc plus qu’Apple à 21 % sur ces dix dernières années, l’accès étant par la suite facturé très cher aux organismes de recherche. En 2018 le marché pesait 25,7 milliards de dollars contre 21 milliards en 2010. Il s’agit d’un « oligopole, qui peut donc dicter à sa guise les lois du marché ».


Le 22 mai 2020, le Lancet publiait une étude à partir des dossiers médicaux de 96 000 patients de 671 hôpitaux du monde entier, suggérant que l’hydroxychloroquine augmentait la mortalité des patients atteints de la COVID-19 hospitalisés. Et plus encore quand le médicament était associé à un antibiotique de type azithromycine, soit le double traitement du Pr Didier Raoult à Marseille. Or, le 28 mai près de 120 scientifiques dénonçaient la méthodologie de cette étude observationnelle. Ajoutons que l’article du Lancet fut en un second temps soumis avec signature d’auteurs inconnus...

---

Pour la suite et l'intégralité de l'article publié, en français, dans le numéro 57 de la revue Outre-Terre intitulé, "Virus planétaire - Géopolitique de la Covid-19" : https://www.cairn.info/revue-outre-terre-2019-2-page-69.htm

Le volume est, lui, disponible dans les boutiques, librairies et bibliothèques numériques suivantes : 

Le politicien et les exponentielles

 By Jean-Michel Morel

 


Un roi des Indes cherchait à tromper son ennui. Un sage de sa cour lui présenta le jeu d’échecs. Le souverain, enthousiaste, demanda au sage ce qu’il voulait en récompense pour ce jeu ouvrant l’infini des possibles. Le sage demanda comme honoraires un grain de riz sur la première case de l’échiquier, deux sur la deuxième, quatre sur la troisième, et ainsi de suite jusqu’à remplir l’échiquier en doublant la quantité de grains à chaque case. Ceci était une métaphore des infinies possibilités du jeu ; c’était comme demander au prince de payer non pas pour le jeu, mais pour toutes les parties qui ne se joueraient jamais. Le prix, 294 grains de riz donnait 400 000 millions de tonnes environ, bien plus que les 479 millions de tonnes de la production mondiale de riz.
 
Ce conte illustre un fait dont nous avons vécu la conséquence terrible : le politique est rarement au fait des phénomènes exponentiels car il n’en rencontre pas. Seule Angela Merkel, chimiste de formation, vit le danger et sut l’expliquer. Les chimistes étudient les réactions en chaîne, où la désintégration d’une molécule génère une énergie qui provoque la désintégration de plusieurs molécules voisines, et ainsi de suite : c’est ce qu’on appelle une explosion.
 
Les explosions sont traumatiques, car on ne les perçoit qu’après coup, quand il est trop tard. Sur le moment on est abasourdi, précipité au sol. C’est ce qui est arrivé à l’Europe entre février et mars 2020. Pourtant, l’explosion de la Covid-19 était une explosion assez lente…
---
 Pour la suite et l'intégralité de l'article publié, en français, dans le numéro 57 de la revue Outre-Terre intitulé, "Virus planétaire - Géopolitique de la Covid-19" : https://www.cairn.info/revue-outre-terre-2019-2-page-65.htm

Le volume est, lui, disponible dans les boutiques, librairies et bibliothèques numériques suivantes :