Sunday, 18 July 2021

Israël confucéen ?

 By Marc Brzustowski

 


20 avril 2020

L’épidémie de la COVID-19 est-elle le catalyseur de nouvelles relations économiques et géostratégiques ? Le Fonds monétaire international (FMI) évoque une crise équivalente à celle de 1929. La question découle aussi de la méfiance suscitée par l’opacité chinoise, deuxième puissance économique mondiale, qui a aveuglé le monde sur l’ampleur des dommages causés par ce Tchernobyl viral à la puissance d’un VIH planétaire. Pékin a-t-il cherché à orienter à son profit un dérèglement imprévisible des relations internationales, poussant Washington au bord du précipice ? C’est la thèse de Fox News et de l’Administration américaine, submergée, à huit mois d’échéances électorales, par un flux ininterrompu de décès, au cœur de la sphère financière du globe : New York.

L’Amérique ne se laissera pas rétrograder de son rang d’hyperpuissance à la défaveur d’une nouvelle forme non avouée de guerre sanitaire par virus interposé. Elle mettra toutes ses ressources en œuvre pour organiser une réplique cinglante. Certains de ses alliés (Israël, l’Arabie saoudite) ou des rivaux de rang intermédiaire (Europe, Russie) peuvent contribuer à tempérer l’affrontement qui menace. La Chine, même sans déroger à ses règles autocratiques, devra faire amende honorable ou se verra imposer des pénalités.

Au milieu de la tempête, Israël a réagi, développant ses relations avec l’Asie : l’État hébreu peut servir de « poisson-pilote » des relations internationales : va-t-il s’éloigner de l’Occident, son point d’ancrage historique, pour profiter d’un rebond de croissance, vers les nouvelles routes de la Soie, lors de son déconfinement par étapes …
---

Pour la suite et l'intégralité de l'article publié, en français, dans le numéro 57 de la revue Outre-Terre intitulé, Virus planétaire - Géopolitique de la Covid-19 : https://www.cairn.info/revue-outre-terre-2019-2-page-201.htm.

Le volume est, lui, disponible dans les boutiques, librairies et bibliothèques numériques suivantes :

 

No comments:

Post a Comment