Sunday, 18 July 2021

La Corée du sud et la COVID-19 : un modèle de gestion sanitaire ?

 By Dominique Barjot

 

Second pays, après la Chine, à avoir été touché par la pandémie de Covid-19, la Corée du Sud est apparue rapidement, à l’instar de Hong Kong, Singapour ou Taïwan, comme un modèle pour l’Europe. De fait, les statistiques officielles plaident en faveur du modèle sud-coréen. Au 16 mai 2020, le pays se situe seulement au quarante-troisième rang mondial par le nombre de patients atteints par le nouveau coronavirus.Relativement plus touchée en proportion de sa population que les autres pays d’Asie orientale et du Sud-Est, à l’exception notable de Singapour, la Corée du Sud se caractérise à la fois par un très faible taux de décès (2,4 % des patients atteints) et un taux de guérison très élevé (89,1 %). C’est beaucoup mieux que les États-Unis (respectivement 6 et 17,5 %), que la France (19,4 et 42,2 %), mais aussi que l’Allemagne (4,5 et 85,9 %), que la Chine (5,6 et 94,3 %) et le Japon (4,4 et 63,8 %). En Asie, seuls font mieux Taïwan (1,6 et 87,1 %), Hong Kong (0,4 et 95,9 %), sans doute Singapour (0,1 % de décès) et, peut-être, le Viêt-Nam (83,3 % de guérisons).

Il convient cependant de manier de telles statistiques avec la plus grande prudence. Ainsi les chiffres de contaminés et de décès fournis par l’Iran, le Japon, la Russie, le Brésil, mais aussi et surtout la Chine, en raison du faible nombre de cas testés positifs et de victimes comme d’une courbe épidémique trop fortement atypique. Les pays occidentaux n’échappent pas à de telles controverses : la France a mis du temps à comptabiliser les décès dans les EHPAD, catégorie toujours non prise en compte au Royaume-Uni…

---

Pour la suite et l'intégralité de l'article publié, en français, dans le numéro 57 de la revue Outre-Terre intitulé, Virus planétaire - Géopolitique de la Covid-19 : https://www.cairn.info/revue-outre-terre-2019-2-page-143.htm.

Le volume est, lui, disponible dans les boutiques, librairies et bibliothèques numériques suivantes :

No comments:

Post a Comment