Sunday, 17 January 2021

Comment la COVID-19 a encore creusé le déséquilibre économique de la Chine

 By Michael Pettis

 


En avril la Southwestern University of Finance and Economics, une université nationale de Chengdu, dans le sud de la Chine, a produit une recherche qui établit l’impact de la Covid-19 sur les ménages chinois. Bilan : les ménages dont le revenu annuel est inférieur à 50 000 yuans (7 100 dollars) sont ceux qui subissent le choc de la pandémie.


Le rapport a pointé les faits suivants : les petits entrepreneurs et les travailleurs indépendants enregistrent la baisse de moyens la plus importante, alors qu’au contraire les cadres des grandes entreprises ont vu leurs moyens s’accroître. Selon cette étude, les ménages chinois ont décidé que dans l’avenir ils allaient répondre au choc de la pandémie par une épargne accrue.


Un bilan qui a des implications non seulement pour la Chine, mais aussi pour l’économie mondiale. Comme les pauvres sont plus susceptibles d’éprouver l’impact de la pandémie que les riches, et vu qu’ils tendent à dépenser presque tous leurs revenus – contrairement aux riches qui épargnent plus largement – l’impact sur leur revenu aura un effet disproportionné quant à la part de la consommation dans le PIB. Et encore exacerbé par la décision des ménages dont les revenus n’ont pas été affectés – même si la pandémie a été pour eux aussi un choc économique – de réduire leurs dépenses et d’accroître leur épargne.

---

Pour la suite et l'intégralité de l'article publié, en français, dans le numéro 57 de la revue Outre-Terre intitulé, "Virus planétaire - Géopolitique de la Covid-19" : https://www.cairn.info/revue-outre-terre-2019-2-page-105.htm

Le volume est, lui, disponible dans les boutiques, librairies et bibliothèques numériques suivantes :

No comments:

Post a Comment