Wednesday, 24 June 2020

Le partenariat stratégique entre l’Inde et Israël

By Efraim Inbar (translated by Laurent Amelot)


L’Inde et Israël sont deux civilisations anciennes. Ensemble, ils partagent un passé colonial sous domination britannique et ont été les premiers à devenir indépendants (en 1947 et 1948, respectivement) lors de la vague de décolonisation qui a suivi la Seconde Guerre mondiale. Tous deux sont nés du résultat de partitions désordonnées et ont, depuis lors, préservé le caractère démocratique de leur régime en dépit de conditions parfois très défavorables. Alors que Jérusalem a toujours été intéressé à entretenir de bonnes relations avec l’Inde, Delhi a longtemps hésité à nouer des relations diplomatiques complètes avec l’Etat hébreu. À l’origine, les dirigeants indiens avaient une perspective antisioniste. Après l’indépendance, ils montrèrent une grande sensibilité à l’égard du bloc arabe, ce qui peut s’expliquer par l’existence d’une importante minorité musulmane en Inde même. Il faudra donc plus de quatre décennies à Delhi pour surmonter ses réticences et établir des relations bilatérales fructueuses avec Israël.


Pour la suite et l'intégralité de l'article publié dans le numéro 54 - 55 de la revue Outre-Terre intitulé, Nouvelle Delhi ? : Le partenariat stratégique entre l’Inde et Israël

(Lu 242 fois, au 24 juin 2020)

No comments:

Post a comment