Wednesday, 24 June 2020

L’Inde et l’Otan : quel partenariat ?

By Sébastien Goulard


Selon la Banque mondiale, l’Inde est devenue la sixième économie mondiale en 2017 devant la France. Elle a aussi surpassé la France dans le domaine militaire puisque selon le Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI), l’Inde occupe désormais la cinquième place pour ses dépenses militaires après les États-Unis, la Chine, la Russie et l’Arabie saoudite. L’Inde est aussi le premier importateur d’armement au monde, devant l’Arabie saoudite (pour la période 2012 - 2016), les fournitures provenant principalement de la Russie son partenaire historique ; et elle espère devenir une puissance exportatrice d’armes Make in India. Puissance nucléaire depuis 1974, mais ne siégeant pas comme membre permanent au Conseil de sécurité de l’Onu, l’Inde cherche à renforcer sa puissance militaire et diplomatique.

D’autre part, les États-Unis, notamment sous l’Administration de Donald Trump, semblent considérer l’Inde comme un partenaire stratégique très proche au même titre que certains membres de l’Otan. Sans parler d’une adhésion de Delhi à l’Otan, pourrait-il avoir un rapprochement entre l’Inde et l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord ?

Les réactions américaines à l’acquisition d’un système de défense antiaérienne russe par Delhi nous montre que ce partenariat reste fragile.


Pour la suite et l'intégralité de l'article publié dans le numéro 54 - 55 de la revue Outre-Terre intitulé, Nouvelle Delhi ? : L’Inde et l’Otan : quel partenariat ?

(lu 265 fois, au 24 juin 2020)

No comments:

Post a comment